La mémoire bantu à l’épreuve des TIC

Une Bibliothèque ouverte à tous les savoirs

Une bibliothèque au CICIBA, c’est vital pour la recherche et la connaissance des cultures du monde, bantu compris. On y conserve non seulement les écris les plus rares et recherchés mais aussi des documents divers originaux, fichés ou micro-fichés, bientôt numérisé.

Un système d’archivage numérique donnera lieu dans les prochains mois à une consultation à distance dans le cadre d’une interconnexion ambitieuse avec toutes les universités , les centres de recherche partenaires, les Commissions Nationales pour le CICIBA, ainsi qu’avec les États membres.

Mais au-delà, il faudrait penser à l’articulation entre l’offre dématérialisée et les documents physiques disponible en l’état. Des équipes du CICIBA et des experts extérieurs y travaillent déjà. L’enjeu est de conférer à ce vaste chantier de numérisation du fonds documentaire du CICIBA une plus grande inclusivité des outils au service d’une recherche transversale.

Ci-dessous une vue partielle de la Bibliothèque du CICIBA

previous arrow
next arrow
Slider

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>