COMORES


Chef  de  l’Etat : Azali Assoumani
Capitale   : Moroni
Autres villes :  Mutsamudu, Fomboni, Domoni, Guam
Langue officielle  :    francais
Langues vehiculaires  : soua hell (melange  de  bontou,  de  person  et d’a robe).
Independence : 6 novembre   1975
Cadre geographique — Cet archipel de  l’ocean  Indien  de     1870  km2  se compose d’iles volcaniques     (Aniouan, Moheli et  Grande  Comore)  frangees de recifs coraliens. Le Karthala presente Is plus grand cratere du monde et cumlmine a   2 361 m.
climat tropical a deux saisons : chaude et humide, et seche. Les regions soumises au vent sont plus humides clue les autres zones.

Facteurs  humains    —  La   population  s’elevait a    300 000  habitants en 1980, se composant d’une variete extreme de peuplades : Bantous, Malais. Sakalaves,   Arabes,   Europeens.   Les musulmans sont en maiorite mais une communaute catholique (1   500) est vivace. La densité demographique est de 160 habitants/km2.

Profil culturel        —   L’enseignement dénotait  en   1975  un  retard  énorme, le taux de scolarisation étant de  20% seulement  : pénurie d’équipements scolaires et de maîtres. Le décalage jouait  entre  garçons  et  filles  aussi entre villes et campagnes. L’ACCT  a  envoyé depuis aux  Comores  une  cinquantaine de professeurs  d’origine  belge,  tunisienne  et sénégalaise  qui ont permis la  réouverture des classes secondaires. Les Canadiens ont suivi plus tard.
Du temps de M. All Soilih, la situation  culturelle  etalt   plutet  critique. Cependant des ecoles rurales et des centres   de   formation   aeceleree et pratiaue ont ete trees, a l’epoque