ANGOLA

Capitale  : Luanda
Autres villes  : Lobito, Benguela, Mzamodes, Melange, Huambo, Lubango
Langue officielle : portugais
Langues véhiculaires  : kimbundu, kikongo. umbundu, tchokwe
Indépendance :  11  novembre  1975
Cadre géographique : — Situe entre le 4° et le 18° de latitude sud, le 12° et le 24° de longitude est. la République populaire d’Angola (avec une superficie de 1 246 700 km2, y compris les 7 270  km2  de  Venctave  de  Cabinda entre le Zaire et le Congo. Elle a un relief de plaines côtières, de hauts plateaux au centre, de hautes chaines du sigl-ouest au nord-est, le  plus  haut sommet étant  le  mont  Mom     2 620  m.  Une  multiplicité  de fleuves traversent le pays tandis que les  nombreux  ports  comptent  parmi les meilleurs de l’Afrique occidentale. Une  grande   diversité  de  climats  touchent     [‘Angola :      équatorial dans l’enclave cabindaise, tropical sur les hauts plateaux, tempera dans le ford de Ia  plain° calibre, semi-désertique au sud de cette plain°

 

Facteurs   humains      —   Estimee 7 000 000  habitants,  Ia  population  du pays  est  relativement foible et  l’immigration  est  fortement  encourages. Inegalement repartie, cette population est  surtout concentree dans le  contre-ouest,  sur  les  hauts  plateaux  et au nord de Ia zone cotiere, de Benguela a Luanda.La densite moyenne est de  5 habitants/km2 en 1980, et  le taux d’accroissement  est  de 2%   seulement. De souche bantoue, is population angolaise comporte trois groupes ethniques principaux  : les Ovimbundu  (1/3) au  centre  et  a  l’est,  les  Kimbundu vers  Luanda  et sur la  cote  jusqu’a 43enguela. les Bakongo au nord.Dans le sud, on trouve les Cuisso, les Ovambo, les Herrero (surtout des pasteurs) ; au  nord-est,  ce  sant  les Lunde et les Tchokwe qui dominent. Enfin,  dans  les regions  semi-desertiques  du  sud,  vivant  environ      10 000 Bochiman        appartenant   au   groupe Khoisan,  l’un  des  plus  anciens  du continent.La  religion  animiste  predomine  a 92% malgre des communautes        catholiques (5%) et protestantes (3%).

Profil culture!  — Pour vaincre l’analphabetisme, to priorite absolue a ate donnee a !instruction des masses du temps  du  president Agostinho  veto.
En 1970, le taux brut de scolarisation (Reit de 82%  pour le premier degre,12%  pour le second, et  0,49%  pour le troisieme degre.L’enseignement superieur est repeal entre les universites de Luanda (sciences oconomiques, ponts et chaussees, batiment, hydraulique) et de Sa Bandeira (medecine, agriculture, elevage, sylviculture, sciences veterinaires).

Art  —  L’art  plastique  comporte cinq styles   regionaux   Tchokwe,   Lvvema,
Songo, Ovimbudu et Ngangela, le premier ayant une preeminence nette. En 1978,  [‘Angola a &lite  43 iivres, dont 35 de littorature,  6 de sciences sociales, et 2 de generglites.

Communication  —  La  presse  ecrite est reprosentee par 5 quotidiens qui tirent a 120000 exemplaires. La radiodiffusion en 1976 disposalt de plusieurs emetteurs pour 125 000 pastes tandis qua la television, en 1979,s’adressalt a  2 000 recepteurs seulement.

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires Facebook