En séjour à Libreville

LE PROFESSEUR Timothé MUKASH KALEL Viste le CICIBA

Linguiste émérite, de surcroît membre de l’Académie Africaine des Langues de l’Union Africaine (ACALAN, Commission langues transfrontalières Lingala/Kikongo), Timothé Mukash Kalel vient de séjourner à Libreville, du 17 au 23 février 2019.

Invité par le Département de Linguistique de l’Université Omar Bongo de Libreville, comme membre d’un jury de thèse, il a mis à profit son séjour dans la capitale gabonaise pour visiter le Centre International des Civilisations Bantu (CICIBA), 114, Impasse Zue, Pont de Gué Gué.

A son arrivée au CICIBA, il a été accueilli par le Directeur Général dudit Centre, avec qui il a eu un long et fructueux échange sur l’actualité du CICIBA. Au terme de cette entrevue, le professeur Mukash a été convié à visiter les principaux locaux du centre (Bureaux, Espaces d’expositions, Bibliothèque-Centre de documentation…).

Au terme de sa visite, l’hôte du Centre s’est déclaré très impressionné par la qualité des infrastructures du Centre (bâtiments et mobiliers) et de l’état d’avancement du processus de restructuration en cours, sous la conduite du professeur Antoine Manda Tchebwa.  

Avant de quitter le Centre, le visiteur a reçu comme cadeau, un lot de magazines Muntu, des catalogues de la Biennale de l’art contemporain bantu, les derniers Actes du Colloque international « Afrique, ma terre première », issus de la 1ère édition de la semaine de la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine, organisée, en mai 2017, par le CICIBA en partenariat avec le Ministère de la Culture du Gabon et le PNUD. Geste généreux qui ne l’a pas laissé indifférent. Appréciant à sa juste valeur la qualité de la recherche menée au CICIBA, Il s’est engagé d’apporter sa contribution au prochain numéro du Magazine scientifique et culturel du CICIBA Muntu, qui sera consacré spécialement aux dernières recherches en date dans le domaine de la linguistique bantu.

Timothée Mukash Kalel est, en République Démocratique du Congo, professeur ordinaire (Titulaire) à l’Université de Kinshasa, et Directeur Général de l’Observatoire National de Langues, organisme spécialisé du Ministère de la Culture et des Arts. Membre de plusieurs sociétés savantes d’Afrique et d’Europe, il est auteur du célèbre Dictionnaire en langue kanyok, œuvre inédite qui lui a valu une honorable distinction de la part d’une société savante belge.

 

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>