Coopération CICIBA : retombées du MASA 2018

SIGNATURE DE QUATRE NOUVEAUX ACCORDS

Le cercle des partenaires du CICIBA vient de s’élargir avec la signature de quatre nouveaux accords de coopération scientifique et culturelle, le 16 mars 2018 dernier à Abidjan, par la haute représentation de l’Institution en marge de la célébration des 25 ans du MASA.

Pour sûr, le séjour de la délégation du CICIBA à Abidjan, conduite par  le Pr Antoine Manda Tchebwa, Directeur Général accompagné par Monsieur Christian Obame Gaillard, conseillé du Directeur Général en matière de coopération internationale, n’aura pas été de tout repos. Lieu par excellence de rencontres et d’échanges, le MASA a permis au CICIBA de nouer de nouveaux rapports de coopération avec des partenaires institutionnels affins.

Le premier accord signé, qui lie le CICIBA à l’agence de management culturel « BM Culture », a été paraphé entre le Pr Antoine Manda Tchebwa et son manager général, Moustapha Patrice Ahounou.

Pour une durée de deux ans renouvelable, les deux parties se sont engagées à mettre en commun leurs potentiels respectifs en ressources humaines en développant une coopération scientifique, technique et professionnelle pour le développement et la promotion des langues africaines, notamment les langues bantu.

Les activités prévues, dans ce cadre, englobent des domaines préférentiels que sont l’harmonisation des systèmes d’écriture des langues bantu, la création des terminologies, des dictionnaires, de corpus. Ce qui inclut, notamment, le renforcement des capacités pour les membres des commissions de langues et la formation des enseignants en langues africaines.

Avec l’Association Sandja, œuvrant dans le cadre de la sauvegarde du patrimoine musical matériel et immatériel africain et représentée par son président, Michel Ndoh Ndoh, le CICIBA convient d’inscrire les activités couvertes par cette convention dans les domaines tels que la collecte, l’archivage, les expositions des instruments de l’aire bantu.

L’accord s’étend également sur la formation à la pratique d’instruments de musiques traditionnelles.

Les deux parties s’engagent à mettre en commun leurs ressources respectives en expériences de recherche et de production pour la bonne réalisation des projets identifiés, au bénéfice des communautés, des institutions et des organisations concernées.

Cette convention prévoit, entre autres actions, « les études et enquêtes sur les sujets d’intérêt commun, les échanges d’informations et de documentations, les expositions et publications conjointes, e-conférences, les revues et périodiques spécialisés, chantiers écoles et expertise spécialisée ».

 

Dans la même optique, le CICIBA a établi un partenariat avec Chanel Proactive, une structure spécialisée dans l’organisation d’événements culturels en vue de la conception et la réalisation des projets porteurs dans le secteur des arts plastiques et vivants. Cette dernière structure a été représentée à cet accord par sa directrice gérante, madame Marie Laure Yaone.

Quant à la convention cadre, signée entre le CICIBA et le Regroupement des Professionnels des Arts et Culture d’Afrique centrale (REPAC),endossée par Monsieur Luc YATCHOKEU elle s’articule essentiellement autour de la production d’événements, de la promotion et la diffusion des arts africains, plus spécialement les arts bantu.

Autant dire que l’année qui s’enclenche est porteuse d’une vitalité renouvelée au sein du CICIBA. C’est donc tant de défis qui s’imposent à l’équipe dirigeante de l’institution bantu. Elle qui depuis deux ans a pris sa vitesse de croisière et qui, célébrant cette année ses 35 ans d’existence, ne manquera pas d’offrir à l’espace bantu les meilleurs produits de la créativité de ses scientifiques et opérateurs culturels.

Commentaires Facebook

One thought on “Coopération CICIBA : retombées du MASA 2018

  1. Nous étions très heureux d’avoir été convié à cette belle initiative du directeur général du CICIBA. Sa clairvoyance, sa disponibilité et son parcours peuvent servir au développement des pays de l’espace Bantu à notre avis. Des projets porteurs et innovants sortiront de ces accords de coopération pour le rayonnement des pays même à l’ère de la mondialisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>